m

Livre

     

Nature en ville : aménager aujourd'hui les communes de demain / Feix, Isabelle ; Marquet, Sarah ; Thibier, Emmanuel . Editeur : ADEME. 10/2018. 100 p. ISBN - ISSN : 9791029711794

Des idées préconçues à la caractérisation des effets environnementaux, sanitaires et économiques

"Cet ouvrage apporte un éclairage particulier sur la nature en ville, il est centré sur ses effets. A travers un regard pluridisciplinaire, il donne des éléments de compréhension documentés et étayés de chiffres clés sur les effets de la nature en ville, les concurrences et synergies entre phénomènes et les ordres de grandeur des impacts. Les thèmes traités sont en lien avec les leviers de l'aménagement pour des villes et territoires durables.

L'ouvrage s'articule en quatorze chapitres, chacun d'eux est fondé sur une idée préconçue et apporte des éléments de compréhension, des phénomènes en jeu et des effets (environnementaux, sanitaires et/ou économiques) de la nature en ville. Les idées préconçues portent sur les effets de la nature en ville sur la biodiversité, la qualité de l'air, la qualité des sols, l'ambiance sonore, la gestion de l'eau, le confort thermique, la concentration en gaz à effet de serre, l'alimentation, l'attractivité des espaces urbanisés et l'approche économique.

Destiné notamment aux services techniques des collectivités et complémentaire d'orientations proposées par ailleurs pour un aménagement favorable à la nature en ville, il donne le point de vue de l'ADEME sur des effets de la nature en ville pour différents enjeux liés à l'aménagement urbain."

Sommaire :
INTRODUCTION

1. NATURE EN VILLE ET BIODIVERSITÉ
Idée préconçue : La nature en ville favorise la biodiversité.
VRAI… et FAUX : La biodiversité est favorisée sous certaines conditions.

2. NATURE EN VILLE ET BIOSURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L’AIR ET DES SOLS
Idée préconçue : La nature en ville permet de mettre en oeuvre une biosurveillance de la qualité de l’air et des sols.
VRAI : Elle permet d’examiner les écosystèmes en intégrant l’ensemble des facteurs environnementaux.

3. NATURE EN VILLE ET QUALITÉ DE L’AIR [ZOOM SUR LA VÉGÉTATION ET SON
SUBSTRAT]
Idée préconçue : La nature en ville contribue à préserver la qualité de l’air [zoom sur la végétation et son substrat].
VRAI et FAUX : La végétation contribue à la circulation de l’air voire à la filtration et à l’absorption de
certaines particules atmosphériques et polluants, mais peut être une source de polluants et d’allergènes.

4. NATURE EN VILLE ET LUTTE CONTRE LA POLLUTION DES SOLS URBAINS
Idée préconçue : La nature en ville permet de « dépolluer » les sols urbains [lutte contre la pollution].
VRAI et FAUX : Les phytotechnologies contribuent à la gestion de certains sols pollués plutôt qu’à leur stricte dépollution.

5. NATURE EN VILLE ET AMBIANCES SONORES
Idée préconçue : La nature en ville permet de limiter les nuisances sonores.
VRAI : Cependant, son effet est à relativiser par rapport à l’effet d’autres dispositifs (écrans acoustiques, isolation acoustique des bâtiments). L’intégration d’éléments de nature en ville a un impact positif sur le ressenti et l’appréciation de l’ambiance sonore.

6. NATURE EN VILLE ET GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES INONDATIONS
Idée préconçue : la nature en ville permet de gérer les eaux pluviales et de limiter les inondations
(régulation).
VRAI : Cependant, la contribution de la nature en ville à la gestion des eaux pluviales et à la limitation des
inondations dépend de plusieurs paramètres et vient en complément d’autres mesures.

7. NATURE EN VILLE ET LUTTE CONTRE LA POLLUTION DE L’EAU
Idée préconçue : La nature en ville permet de limiter la contamination de l’eau ou de la traiter [lutte contre la pollution].
VRAI : Cependant, les rendements sont variables selon les systèmes et la pollution est en partie déplacée.

8. NATURE EN VILLE [ZOOM SUR LES VÉGÉTAUX ET LES SOLS] ET
CONFORT THERMIQUE ESTIVAL EN VILLE
Idée préconçue : La nature en ville améliore le confort thermique estival en
ville, en apportant de la fraicheur [zoom sur les végétaux et les sols].
VRAI : Cependant, l’effet de la nature en ville repose sur la présence d’eau et dépend de
plusieurs paramètres.

9. NATURE EN VILLE ET CONFORT THERMIQUE DANS LES BÂTIMENTS
Idée préconçue : La nature en ville permet d’améliorer le confort thermique des bâtiments.
VRAI : Cependant, l’effet repose sur la présence d’eau, des dispositifs et une végétation
adaptée, et vient en complément d’une conception ou rénovation performante du bâti et adaptée à sa localisation.

10. NATURE EN VILLE ET LIMITATION DE LA CONCENTRATION EN GAZ À EFFET DE SERRE [ATTÉNUATION DU CHANGEMENT
CLIMATIQUE]
Idée préconçue : La nature en ville permet de stocker du carbone [atténuation du
changement climatique].
VRAI : Cependant, cela ne suffit pas à compenser l’ensemble des émissions de gaz à effet de
serre d’une ville et au-delà du stockage de carbone, il faut considérer le bilan de l’ensemble
des GES, y compris les émissions évitées.

11. NATURE EN VILLE, APPROVISIONNEMENT ET ALIMENTATION
LOCALE
Idée préconçue : La nature en ville peut être une source d’approvisionnement et d’alimentation
locale.
VRAI : Les jardins peuvent être une source d’aliments, mais il est nécessaire de veiller à la qualité des milieux pour garantir la qualité des denrées et éviter leur contamination.

12. NATURE EN VILLE ET ATTRACTIVITÉ DES ESPACES URBANISÉS
Idée préconçue : La nature en ville contribue à l’attractivité des espaces urbanisés.
VRAI : La nature en ville accroît la valeur des espaces urbains.

13. NATURE EN VILLE ET DÉPENSES PUBLIQUES
Idée préconçue : La nature en ville engendre plus de dépenses que les surfaces minérales.
VRAI… et FAUX : La nature en ville peut engendrer des dépenses, fonction des choix de
végétalisation et des modes de gestion, mais elle participe à la valorisation des espaces urbanisés.

14. NATURE EN VILLE ET VALEUR ÉCONOMIQUE DES ESPACES
Idée préconçue : La nature en ville n’a de valeur économique qu’à travers la réserve foncière qu’elle représente pour l’urbanisation.
FAUX : La nature en ville a une valeur économique, liée aux services écosystémiques qu’elle assure.

DES OUTILS POUR AMÉNAGER AVEC LA NATURE EN VILLE

Consultable en ligne : Oui
Localisation : CAUE 01 ; CAUE 21 ; CAUE 25 ; CAUE 39 ; CAUE 58 ; CAUE 70 ; CAUE 71 ; CAUE 89
Cote58 : PAY/2/FEI
Collection : Expertises
Mot-clé AUE : MILIEU URBAIN ; VILLE ; VEGETALISATION ; VEGETATION ; BIODIVERSITE ; QUALITE DE L'AIR ; POLLUTION DU SOL ; AMBIANCE SONORE ; EAU PLUVIALE ; GESTION DE L'EAU ; INONDATION ; POLLUTION DE L'EAU ; CONFORT ; ETE ; GAZ A EFFET DE SERRE ; POLLUTION ATMOSPHERIQUE ; LUTTE CONTRE LA POLLUTION ; ALIMENTATION ; CIRCUIT DE DISTRIBUTION COURT ; ESPACE PUBLIC ; QUALITE DE L'ENVIRONNEMENT
Langue : Français

Commentaires :

Laisser un commentaire :

Mes sélections

4

Gerer mes sélections

0